Ce guide explique comment ouvrir un compte bancaire en France en tant que résident, comment ouvrir un compte bancaire français en ligne et ce qui est requis pour ouvrir un compte bancaire français pour les non-résidents.
Si vous vivez et travaillez en France, l’ouverture d’un compte bancaire français sera plus facile pour les paiements locaux. Pour certaines transactions, comme la location ou l’achat d’un bien immobilier français, un compte bancaire en France peut même être obligatoire, ce qui signifie que le tri d’un compte bancaire peut devenir une première étape critique pour s’installer en France.

Il n’y a pas de restrictions légales sur les non-résidents qui ouvrent des comptes bancaires en France et comme il y a plusieurs banques Internet et succursales de banques internationales en France, il n’est pas impossible de commencer le processus bancaire avant de déménager à l’étranger.

Choisir une banque en France

Les principales options en France sont les banques nationales, les institutions financières locales, les banques Internet et les succursales françaises de banques internationales. Il est presque impossible de bien comprendre les frais et les frais, alors concentrez-vous sur les domaines clés qui comptent pour vous, comme la facilité d’accès (en ligne, par téléphone et en succursale), les taux hypothécaires ou d’épargne, la capacité d’effectuer des virements internationaux ou les coûts d’un compte courant, d’une carte de crédit et/ou de débit.

Les banques en France au niveau national comprennent BNP Paribas, CIC, la Société Générale et la Poste française (La Banque Postale). Le Crédit Agricole fonctionne comme un réseau d’institutions régionales mais ne présumez pas que le CA à Paris facturera le même prix que celui de Marseille.

Un certain nombre de banques opérant uniquement sur Internet opèrent également en France. Il s’agit notamment Axa Banque, Groupama, BRED et Monabanq. Certaines banques en ligne sont liées à de grandes institutions financières, par exemple Boursorama (qui fait partie de la Société Générale), Hello Bank (BNP Paribas) et Filbanque (CIC).

Comptes conjoints : et ou ou ou ?

Si vous ouvrez un compte à deux noms (p. ex. pour un couple), il peut s’agir de Person One et Person Two ou Person One ou Person One ou Person Two. S’il est écrit et (et), un chèque ou une autre instruction ne sera valide que s’il est signé par un et deux. S’il est écrit  » ou  » ou « , une seule personne doit signer pour qu’un chèque ou une instruction soit valide.

Frais bancaires en France

Les comptes courants standard sont généralement gratuits ou inférieurs à 10 euros par an. Les frais d’administration mensuels ou annuels sont courants pour les comptes courants premium, les comptes d’épargne (environ 40 euros par an), les cartes de crédit (30-40 euros) et les cartes de débit (20-30 euros). Attendez-vous à de nombreux petits frais supplémentaires à partir de EUR 0,20-2,00 pour les services, y compris les retraits aux distributeurs automatiques appartenant à d’autres banques, l’émission de relevés papier et l’accès à certaines formes de soutien (par exemple, les alertes textuelles).

Ouverture d’un compte bancaire français avant votre déménagement

Il n’y a pas d’obstacles juridiques à l’ouverture d’un compte en tant que non-résident, bien que les banques puissent être réticentes à le faire. Si vous avez l’intention à long terme de rester en France, certaines banques ouvriront un compte bancaire pendant que vous êtes encore à l’étranger, à condition que vous fournissiez une preuve d’adresse française après votre arrivée.

Quelques banques offrent des services bancaires courants en France et dans d’autres pays, et peuvent être disposées à ouvrir un compte en France si vous en avez déjà un dans votre pays de résidence actuel. Ceux qui le font incluent :

  • Société Générale
  • HSBC (37 pays)
  • Crédit Agricole (Grande-Bretagne uniquement, par l’intermédiaire de Britline).

En outre, les demandes adressées à des banques de grande distribution, ainsi qu’à des banques uniquement sur Internet, peuvent généralement être effectuées en ligne. Attendez-vous toutefois à devoir fournir des versions physiques de vos documents dans les deux cas.

Il existe également en France des plates-formes de prêts à financement privé, la première étant Younited Credit, qui permettent aux investisseurs et aux emprunteurs de se prêter de l’argent directement les uns aux autres sans frais bancaires traditionnels.

Comptes bancaires français pour les non-résidents

Un compte bancaire français pour non-résidents est appelé compte non-résident, cependant, toutes les banques n’ont pas les dispositions pour offrir ce service ou peuvent imposer des restrictions basées sur un montant minimum de dépôt, votre lieu de résidence (les résidents de l’UE ont une plus grande chance d’être acceptés que les ressortissants de pays tiers) ou d’autres facteurs. Ainsi, le choix d’une banque en France dépendra en grande partie de l’acceptation de votre demande en fonction de votre situation et de votre nationalité. Les banques internationales en France en particulier offrent des comptes bancaires français pour les non-résidents.

En général, cependant, si vous n’êtes pas un résident français, vous aurez plus de difficulté à ouvrir un compte bancaire en France. Si vous avez des intentions à long terme en France, certaines banques vous permettront d’ouvrir un compte en tant que non-résident à condition que vous puissiez fournir une documentation suffisante. Ceux qui envisagent d’acheter une propriété française, par exemple, peuvent être en mesure de présenter une déclaration de leur agence immobilière sur leur intention d’acheter. D’autres banques peuvent vous demander de présenter des copies certifiées conformes de votre adresse à l’étranger, une référence bancaire ou la preuve d’un séjour de six mois en France.

Espèces, chèques et cartes : comment payer en France ?

L’argent liquide est toujours roi en France bien que cela change de plus en plus, en particulier avec une loi récente limitant le montant des achats au comptant à 1 000 euros (de 3 000 euros) pour arrêter les paiements avec de l’argent noir (non taxé). Bien que de nombreuses entreprises acceptent le crédit (carte de crédit) et les cartes de débit, ce ne sont pas toutes les entreprises qui acceptent le crédit (carte de débit). Si vous payez par carte de crédit ou de débit, le débit peut être effectué immédiatement, en quelques jours ou même à la fin du mois. Attendez-vous à utiliser de l’argent comptant pour certaines petites transactions, toute transaction où le vendeur n’a pas à la fois une ligne téléphonique et de l’électricité (par exemple, les étals de marché), et les paiements sur les transports publics (y compris certains appareils). Ayez toujours assez d’argent liquide pour couvrir votre repas au restaurant, car certains restaurants peuvent ne pas accepter une carte bancaire de quelque nature que ce soit.

Les chèques (chèques) restent populaires en France bien qu’ils soient progressivement supprimés. Ils sont généralement utilisés pour payer les factures, payer le dépôt ou le loyer d’une nouvelle maison, ainsi que pour payer les plombiers, les électriciens et autres services similaires. Ils peuvent également être utilisés pour payer des factures importantes, comme les meubles ou les produits blancs, bien que la plupart des magasins acceptent maintenant une carte de crédit ou de débit. Si vous avez du mal à remplir un chèque, demandez à la personne que vous payez de le faire pour vous. Vérifiez tous les montants (écrits et numériques) et assurez-vous qu’il n’y a pas d’espaces vides pour ajouter un chiffre ou un mot.